La semaine des solidarités 2015

La solidarité, un acte réfléchi !
Cliquez pour consulter le guide de la semaine !

Ce sera la 6ème édition  de journées des solidarités et le fort investissement, chaque année, de  nos élèves, confirme notre choix de la reconduire. Ce qui nous motive encore plus, c’est de voir que leurs engagements contaminent toute la communauté éducative et se poursuivent à l’extérieur des murs du lycée. 

C’est pour nous tous un moment de partage, de découverte de l’autre, de respect … et tout simplement de solidarité. 

Les journées des solidarités sont organisées chaque année parallèlement à la semaine de la solidarité internationale. Au cours de ce temps fort, l’ensemble de la communauté éducative s’implique pour sensibiliser les élèves à toutes les formes de solidarité : locales, nationales, internationales, intergénérationnelles, sociales, économiques, culturelles, … Les jeunes sont invités à partir à la découverte des différents acteurs, à mieux  comprendre le monde, à combattre les idées reçues et à découvrir  que ces formes d’engagement multiples ne nécessitent pas obligatoirement de donner du temps ou de l’argent.

Un foisonnement d’événements !

Des conférences, des ateliers, des expositions, des stands, des sorties et des rencontres avec des partenaires locaux, des actions concrètes menées par les élèves, des repas solidaires au restaurant scolaire … sont proposés à l’ensemble de la communauté.

Tout le monde sur le pont ! Avant et pendant …

Les enseignants, les élèves, les délégués, le personnel d’éducation, de direction, administratif et de restauration, la   responsable de la pastorale, l’association de parents d’élèves, l’association d’ « anciens » professeurs du lycée à la retraite soutiennent  la commission « solidaire » dans la programmation  et l’organisation de la semaine des solidarités.

Indépendamment et de façon complètement autonome, certaines classes de lycée technologique, dans le cadre de leur programme, deviennent actrices de cet événement en réalisant d’un bout à l’autre des actions concrètes (prise de contact avec des intervenants extérieurs, communication, organisation…).

Ces journées des solidarités sont couvertes médiatiquement par quelques lycéens « Mini reporters » volontaires qui suivent la totalité des interventions et rédigent des articles avec l’aide d’enseignants à la retraite. Ces articles feront l’objet d’un journal « Scolidaire » à la fin de la semaine.

Utopique ?
Lorsque notre ancien chef d’établissement, M. Chartier, a lancé l’idée la première année, il a semblé dans un premier temps que ce projet était ambitieux, lourd et difficilement réalisable. La détermination et la conviction de quelques-uns a permis de mobiliser très rapidement les forces vives de l’établissement et d’effacer ces premiers doutes. Aujourd’hui c’est un événement particulièrement fédérateur qui favorise l’ouverture sur l’autre et la culture du  vivre ensemble.

Les commentaires sont fermés.